Dyslexie

L'accompagnement des élèves dyslexiques

Le collège Saint-Joseph a mis en place un accompagnement pour les élèves dyslexiques afin de leur permettre de passer l'étape de l'enseignement secondaire dans de meilleures conditions: en effet, ces élèves sont souvent en souffrance et parfois le fait de porter un regard différent sur leurs difficultés leur donne confiance et les aide à progresser.

Ils sont intégrés dans des classes classiques : des classes hétérogènes à chaque niveau.
Ils suivent un enseignement classique mais ils ont la possibilité d'avoir des photocopies, des évaluations adaptées ou des tiers temps.

Parallèlement, les élèves « dys » bénéficient aussi de trois heures d'accompagnement : une heure en anglais, une heure en mathématiques et une heure en français à tous les niveaux d'enseignement (6ème, 5ème, 4ème, 3ème).
Pendant ces trois heures, les élèves se retrouvent en petit groupe.
C'est un espace de parole, de mise en confiance... Ils revoient des notions incomprises, ils apprennent leurs leçons différemment (jeux, concours...). Le professeur les aide à lire (les lectures cursives), à comprendre, à apprendre, à faire leurs devoirs.

L'heure de « dyslexie anglais » est essentiellement consacrée à l'oral: conversation en anglais.
En maths, les professeurs effectuent un travail individualisé en fonction des difficultés de chacun.
En français, nous travaillons essentiellement sur la lecture et la langue en fonction du travail effectué dans le groupe classe. Il nous arrive aussi de préparer des évaluations.
Exemple: apprendre les classes grammaticales en jouant aux cartes (jeu fabriqué par les élèves)
Cette heure permet également aux différents professeurs d'accorder le tiers temps auquel les élèves « dys » ont le droit.

L'objectif n'est pas de leur donner du travail supplémentaire mais au contraire de leur alléger leur journée: ils fournissent des efforts qui les fatiguent énormément et le soir, à la maison, nombreux sont ceux qui capitulent et qui ne font pas leurs devoirs.

C'est pourquoi, pour la réussite de cet accompagnement, les professeurs travaillent avec les enfants mais également avec les parents et les orthophonistes.
Dès l'entrée en sixième, un P.A.P est établi, signé et transmis au médecin scolaire.

L'accompagnement dyslexique